Ascom France challenges et vision 2017

février 8, 2017
Ascom France, spécialiste en solutions applicatives métiers et solutions de communication pour les secteurs santé, industrie et services, a entrepris une transformation depuis plusieurs années pour renforcer sa présence dans le domaine de la santé, dans lequel le groupe possède déjà une part de marché significative.

Des acquisitions et des accords stratégiques qui renforcent l’offre globale d’Ascom.

Le groupe Ascom a récemment acquis l’activité Appel Infirmières de GE puis dans le courant 2016, la société UMS spécialiste des logiciels de santé dans le domaine du Medical Device. De plus la signature d’accords stratégiques avec des sociétés spécialistes dans le domaine de la santé telles que GE, Dräger, Siemens, Philips et Spacelabs, a permis d’élargir l’offre d’Ascom.

« En France, la Santé représente plus de 70% de nos ventes. Nos offres de produits sont en permanente évolution pour répondre aux besoins de nos clients. Nos acquisitions visent à nous donner un impact plus significatif et être un leader du marché ». Commente Philippe Billet, Directeur Général Ascom France et Europe du Sud. »

Mise en place de deux nouvelles directions commerciales : Enterprise et SMB (Small & Medium Business) :

Pour répondre à cette évolution et être plus centré sur les segments de marché prioritaires, l’organisation commerciale évolue en France et en Europe du Sud. Deux directions commerciales ont été créées le 1er février 2017 : Enterprise et SMB (Small & Medium Business). L’équipe Enterprise sera en charge des partenaires qui ciblent les marchés hospitaliers et industries tandis que l’équipe SMB aura pour mission de renforcer le réseau de distribution certifié dans la Santé pour continuer à développer l’offre à destination des maisons de retraite.

L’ensemble de l’organisation sera lignée avec les équipes commerciales Enterprise et SMB. Dans le secteur de la Santé, il faut distinguer deux marchés : les maisons de retraite et les hôpitaux et cliniques dont les besoins sont en parti communs mais où de réelles différences existent aussi bien sur les besoins que sur les cycles et processus d’achats. « Ces évolutions font écho à la volonté d’apporter des solutions sur-mesure à nos clients et partenaires, quels que soient leur taille, leurs problématiques techniques et leur secteur d’activité. » poursuit Philippe Billet.

  • Nous n'avons pas assez d'informations pour le moment

warning-icon
There is no item to show, or the component is misconfigured!