Ascom assure la mobilité et la sécurité des salariés EDF au sein de leurs sites en environnements exigeants.

février 3, 2020
Grâce aux nouvelles technologies de communication Ascom, le groupe EDF améliore la sécurité de ses salariés au sein de ses groupements d’usines hydrauliques.

Une relation de longue date démarrée en 2011 avec le 1er producteur et fournisseur d’électricité en France et dans le monde au sein d’une centrale hydraulique en Martinique. La Direction a notamment souhaité améliorer la sécurité et la mobilité des équipes au sein des sites industriels et optimiser la gestion des alarmes techniques. « Aujourd’hui dans notre activité « secteur industrie », EDF fait office de client Numéro 1 pour Ascom France, » indique Eric Reynaud, Directeur Commercial chez Ascom.

EDF, à la recherche d’une solution de communication robuste, pérenne et évolutive.

En 2013, Ascom a répondu avec ses experts à un premier appel d’offres portant sur l’équipement en mobilité des activités hydrauliques et thermiques, en France et DOM-TOM, représentant 80 sites pour un total de 300 usines.

En plus d’une solution de mobilité robuste, pérenne, innovante et compatible aux différents câblages existants de nos sites, le défi était également technique. « Nous cherchions une solution facile à mettre en œuvre, avec une maintenance simple et surtout compatible avec tout type de PABX sur le marché. L’objectif était d’améliorer le réseau de communication avec les agents d’exploitation », indique Jérôme Susini, Chef de Projets à l’unité nationale des technologies numériques pour le producteur (EDF – DPNT – DTEAM – UNITEP).

Une autre prérogative à l’implantation de la solution Ascom était sa capacité d’adaptation. « Nous avons notamment une problématique liée à l’humidité importante qui peut entrainer des pannes de composants, Ascom a su adapter rapidement sa solution à cette contrainte essentielle et particulière à nos centrales hydrauliques. Ainsi, après une première phase de tests concluante sur un site de l’Est de la France, de nombreux sites industriels se sont équipés en solutions Ascom », explique Jérôme Susini.

Ascom s’adapte rapidement aux environnements de travail exigeants pour la mise en place de solution de sécurité.

En 2015 et 2017, plusieurs projets ont vu le jour pour répondre aux contraintes de travail des salariés et garantir leur sécurité à travers la gestion intelligente des remontées d’alarmes, système devenu obsolète chez EDF.

De nombreux salariés sont en situation de mobilité ou d’isolement : techniciens de maintenance, agents de maîtrise de production... Le dispositif Ascom comprenant des mobiles DECT est alors associé à une plateforme logicielle, visant un double objectif : disposer d’une vue globale en temps réel de tous les flux critiques et les communiquer à la bonne personne au bon moment, et ainsi assurer la sécurité des collaborateurs, celle des machines et des infrastructures liées aux évènements tels que : inondations, incendies, défauts de niveau d’eau, d’automates en lien avec la production des sites.  La solution Ascom permet d’assurer la remontée des informations, sous forme de messages d’alertes, de façon automatisée et centralisée, de les redistribuer et d’assurer la traçabilité des événements en offrant un historique de l’activité, ainsi que des statistiques de temps de réponse et d’intervention.

En parallèle, pour son projet situé dans le département du Nord qui accueille le premier Cycle Combiné au Gaz naturel (CCG) mis en service en France. Ascom a répondu également aux besoins spécifiques du site de Bouchain, avec l’ajout de la fonction « PTT » (Push To Talk) qui offre la possibilité d’un déclenchement rapide « d’appels de flotte » pour une diffusion d’alertes massives dans le cadre du Plan d’Organisation Interne (POI) d’EDF.

Enfin, Ascom a déployé une solution IP-DECT pour les salles de commande des centrales nucléaires (CNPE) d’EDF, en adaptant son terminal d81 pour répondre à l’exigence de niveau de puissance d’émissions admis dans les CNPE.

Des projets à venir

« Ce sont à ce jour environ 1 500 bornes, 2 500 terminaux et 15 serveurs d’alarmes qui sont déployés sur nos différents groupements d’usines. Les équipes opérationnelles sont mieux accompagnées et protégées au quotidien. Les alarmes et les alertes sont communiquées en temps réel à la personne, en charge des interventions, ce qui améliore la réactivité et la prise de décision », explique Jérôme Susini.

Prochainement, en Guyane, un nouveau site EDF sera équipé de la solution de mobilité et de serveurs d’alarmes Ascom.

  • Nous n'avons pas assez d'informations pour le moment

warning-icon
There is no item to show, or the component is misconfigured!