Ofélia, le concentrateur d’alarmes next gen pour l’industrie et la santé, étend ses fonctionnalités

novembre 12, 2020
Alors qu’une 2e vague de l’épidémie de Covid frappe le monde, Ofélia le logiciel d’Ascom, intègre une fonction de mobilisation massive.

L’extension des capacités d’Ofélia intervient dans une situation d’urgence tant pour le secteur de la santé que celui de l’industrie: le plan blanc a été réactivé dans les hôpitaux pour faire face à l'afflux de patients Covid-19 et le gouvernement vient d’annoncer de nouvelles mesures de protection des sites industriels, suite à la catastrophe de Lubrizol.

Dans ce contexte, Ofélia, l'outil centralisé de supervision des alarmes qui permet d'élaborer des scénarios de gestion de risques et d'alertes adaptés aux règles de gouvernance d’un établissement, étend ses possibilités avec deux nouvelles fonctions : « les campagnes de mobilisation massive » et la « levée de doute » pour les travailleurs isolés. Objectif : améliorer l’organisation des établissements de santé et des sites industriels pour protéger le personnel.

Mise en place de campagnes de mobilisation massive en cas d’urgence

La plateforme logicielle Ofélia gère désormais une nouvelle fonction liée à la mise en place de campagnes de mobilisation massive des collaborateurs. Face à un événement critique, l’objectif est d’atteindre un maximum de personnes le plus rapidement possible et de suivre l’évolution de la campagne de mobilisation (à savoir, le personnel qui a répondu présent ou non).

Le dispositif permet de diffuser des messages d’alerte en masse aux bonnes personnes, sous forme vocale ou de texte avec un système de confirmation simple, via un bouton sur smartphone. « Cela permet de savoir en temps réel qui est disponible, à quel poste et, en fonction du degré de mobilisation, d’élargir la diffusion du message rapidement pour impliquer le maximum de personnes en continu », explique Livane Hellmann, ingénieur commercial Ascom.

« En amont d’événements dramatiques, qu’ils s’agissent d’un plan blanc à l’hôpital lié au Covid ou d’une nécessité de quitter rapidement un établissement industriel comme à Lubrizol, Ofélia permet de préprogrammer et simuler des scénarios de mobilisation massive, indique Philippe Billet, Directeur Général d’Ascom France et Iberia. Dans le cas d’un plan blanc, l’utilisation des nouvelles technologies est d’un grand secours pour répondre au besoin de coordination et de réactivité. La bonne organisation d’un l’établissement permet aux soignants de se recentrer sur l’essentiel : augmenter les capacités d’accueil pour assurer une prise en charge des patients de qualité et garantir des conditions de travail décentes au personnel. »

Une protection optimale des collaborateurs : la levée de doute et la gestion des zones blanches

Compatible avec les smartphones professionnels, tels Ascom Myco3 ou les tablettes pour une supervision à distance, Ofélia offre désormais la possibilité d’effectuer une « levée de doute » efficace et rapide. Une alarme de « perte de verticalité » et « d’immobilité » provenant du smartphone professionnel d’un collaborateur en difficulté est générée automatiquement, afin de vérifier la réalité de cette alarme avant l’envoi des secours, celle-ci est configurée pour être dirigée vers des collègues de son équipe, des agents d’intervention ou du personnel de sécurité.

« Pour joindre l’ensemble du personnel, la technologie Ascom permet aussi d’éviter les pièges des « zones blanches », territoires non couverts par un réseau mobile, conclut Philippe Billet. Le travailleur isolé qui entre dans une zone blanche reçoit un signal d’avertissement de son Smartphone. En parallèle, une alarme est également transmise au centre de surveillance. Une temporisation peut être activée en amont de la zone blanche, le travailleur isolé devra alors revenir en zone couverte afin de se signaler dès que cette période sera écoulée. L’ADN d’Ascom est de ne faire aucun compromis sur la sécurité du personnel. »

 

 

  • Nous n'avons pas assez d'informations pour le moment

warning-icon
There is no item to show, or the component is misconfigured!