Vulnérabilité des établissements de santé: Ascom répond à l’enjeu de sécurité tout en assurant le confort des résidents

Etablissement vulnérable : le dispositif Ascom pour participer à l’effort de sécurité global

La prérogative de sécurité des établissements de santé suit les exigences sociétales dans un contexte de menace terroriste mais aussi d’augmentation des incivilités dans le secteur de la santé.

L’établissement recherchait un outil central et simple d’utilisation. La plateforme applicative orchestre les remontées d’informations liées aux appels infirmières, aux alarmes techniques, aux alarmes anti-fugue ou chute de manière intelligente… Ces données sont ensuite déployées en temps réel auprès du personnel soignant sur leurs terminaux mobiles professionnels.

Vulnérabilité des établissements de santé: Ascom répond à l’enjeu de sécurité tout en assurant le confort des résidents

"Les établissements de santé étant des cibles symboliques particulièrement vulnérables, prendre part à l’effort de sécurité global est vital"

Dominique Clergue

Directrice de l’EHPAD Jeanne-Pierrette Carnot

Ascom Customer Story at Sengkang Hospital Singapore

En 2018, l'établissement a lancé un appel d’offres pour améliorer son système d’alarmes et renforcer la sécurité de l'établissement avec des dispositifs anti-fugues et anti-intrusions.

Offrir sécurité et confort pour rassurer les familles

Globalement, la solution Ascom facilite la réactivité et la coordination quotidienne des équipes. La plateforme applicative gère de manière intelligente les alarmes techniques et appels infirmières. Les infirmières reçoivent en temps réel les alarmes sur leurs terminaux mobiles. Si le soignant n’est pas disponible, le système escalade vers un autre soignant. Le travail de chacun est alors optimisé et la prise en charge de chaque résident gagne en efficacité.

Concernant la dimension sécuritaire, la plateforme applicative gère également un volet anti-intrusion, aussi appelé « transmetteur d’alerte anti-terroriste ». En effet, pour répondre à l’effort de sécurité globale du plan Vigipirate, un dispositif situé à l’accueil permet de transmettre une alerte à tous les téléphones de l’établissement, pour, in fine, joindre rapidement la gendarmerie. Chaque téléphone de l’établissement est également capable de lancer ce type d’alerte.

« En somme, l’intervention, dans le cas d’appel infirmière ou de fugue est dorénavant beaucoup plus rapide, grâce à la gestion des informations en temps réel, explique Franck Atmeare, Responsable Technique de l'établissement. La sécurité et le confort de l’établissement se sont clairement améliorés. »

De plus, pour garantir la sécurité des résidents et de l’établissement, l’EHPAD Jeanne-Pierrette Carnot a mis en place une solution anti-fugue. A travers la plateforme applicative Ascom, il est possible de procéder à un paramétrage individualisé en fonction du profil du porteur, afin de contrôler l’accès aux chambres et aux endroits dangereux tels que les escaliers, les ascenseurs, les portes mais aussi les entrées et sorties. 

Enfin, la plateforme Ascom enregistre et archive toutes les interactions et flux d’informations. Le personnel encadrant peut ainsi les visualiser en temps réel sur un écran et accéder à l’historique et aux statistiques des appels. La traçabilité de ce dispositif rassure les familles sur les réponses apportées aux sollicitations de leurs parents

Cas_Client_EHPAD_JP_Carnot_21_Nolay.pdf
PDF

L’EHPAD Jeanne-Pierrette Carnot renforce ainsi la confiance des familles des résidents.

Découvrez notre cas client
Ascom customer story nurse with myco3 smartphone

"Lorsqu’un résident sort du périmètre autorisé, les équipes sont alors averties « en clair », c’est-à-dire que l’on sait tout de suite de qui il s’agit, ce qui nous permet de réagir rapidement et éviter un danger potentiel." Le médaillon dispose aussi d’une « alerte chute » en cas de besoin. »