Une atmosphère propice aux soins et au rétablissement.

Calm Critical Care—Gestion des alarmes médicales dans les services de soins intensifs

Comment transférer les alertes des moniteurs et autres équipements de chevet vers les terminaux mobiles du personnel des soins intensifs tout en réduisant la pollution sonore et le risque de fatigue liée aux alarmes ? Car les alertes et les informations patient doivent être transmises sans perte de temps. Cependant, surtout la nuit, la vigilance des soignants comme le bien-être des patients sont perturbés par un trop grand nombre d'alertes sans importance médicale. La solution pour y remédier est d'opter pour une gestion intelligente des notifications, qui filtre le flux des alertes envoyées au personnel.

771. C'est le nombre moyen d'alarmes générées en un jour par un seul patient en soins intensifs à l'hôpital Johns Hopkins (États-Unis).1 Ce chiffre met en avant un problème de taille : les unités de soins intensifs sont de plus en plus bruyantes. Les soignants comme les flux de travail ne sont pas les seuls à en pâtir. Le bruit excessif produit par les alarmes sans importance médicale perturbe les patients, les empêche de dormir, favorise les épisodes de délire et augmente la consommation de médicaments.2 Les solutions Ascom pour soins intensifs peuvent améliorer la situation en filtrant intelligemment les alertes, pour que ces dernières soient transmises au soignant concerné au bon moment. 

Bibliographie :
1. AAMI Foundation (2012) Using Data to Drive Alarm System Improvement Efforts: The Johns Hopkins Hospital Experience [En ligne] Disponible à l'adresse http://www.premiersafetyinstitute.org/wp-content/uploads/Johns-Hopkins-White-Paper.pdf  [Consulté le 18 avril 2016]
2. World Health Organization (2009) Night noise guidelines for Europe [En ligne] Disponible à l'adresse http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0017/43316/E92845.pdf?ua=1  [Consulté le 18 avril 2016]    
 

ascom-image-kuopio-nurses-incubator

Présentation

Produits de la solution

Documents

Présentation

Produits de la solution

Documents

  • Les solutions Ascom pour réduire la pollution sonore et la fatigue liée aux alertes en soins intensifs

    Chaque solution Calm Critical Care est unique, taillée sur mesure en fonction des besoins et des ressources de l'hôpital. Toutefois, on y retrouve habituellement un système d'appel d'infirmière Ascom, les logiciels et applications Ascom Unite et Digistat, ainsi que les terminaux mobiles Ascom. Les équipements de chevet comme les moniteurs et les pompes peuvent être connectés au système d'appel d'infirmière via une unité d'alarme multiple médicale Ascom.* Il est également possible de centraliser les dispositifs de surveillance par une connexion réseau aux logiciels Ascom Unite et Digistat.

    Les logiciels Ascom Unite et Digistat sont les composants intelligents au cœur de la solution Calm Critical Care. En plus de traiter les alertes émises par les dispositifs médicaux, les logiciels Ascom se chargent également de les transférer par le biais d'une infrastructure sans fil (en général Wifi ou DECT) aux appareils mobiles des soignants, par exemple le terminal applicatif Ascom Myco conçu spécialement pour les environnements de santé.  

    * L'unité d'alarme multiple médicale Ascom est uniquement disponible dans les pays de l'Union européenne.

    En quoi la diminution du bruit est-elle importante ?

    • Nombre d'alarmes générées par patient

      Nombre moyen d'alarmes quotidiennes pour un patient en soins intensifs [1]
      771
      771
    • Nombre d'alarmes moniteur « inutiles »

      Nombre d'alarmes de surveillance patient sans importance médicale [2]
      80-99 %
      80-99 %
    • Niveau moyen du bruit ambiant en journée

      La relation entre le bruit et le manque de sommeil a été démontrée.[3],[4],[5]
      72 dB
      72 dB

    Bibliographie :
    1.  AAMI Foundation (2012) Using Data to Drive Alarm System Improvement Efforts; The Johns Hopkins Hospital Experience [En ligne] Disponible à l'adresse http://www.premiersafetyinstitute.org/wp-content/uploads/Johns-Hopkins-White-Paper.pdf > [Consulté le 16 mars 2016]
    2. Cvach, M. (2012). Monitor Alarm Fatigue : An Integrative Review. Biomedical Instrumentation & Technology, 46(4), pp.268-277.
    3. EurekAlert! (2005) Rise in hospital noise poses problems for patients and staff. [En ligne] Disponible à l'adresse : http://www.eurekalert.org/pub_releases/2005-11/jhu-rih111905.php [Consulté le 15 mars 2016].
    4. Delaney, L., Van Haren, F. and Lopez, V. (2015). Sleeping on a problem: the impact of sleep disturbance on intensive care patients - a clinical review. Ann. Intensive Care, 5(1).
    5. Hsieh, S., Ely, E. and Gong, M. (2013). Can Intensive Care Unit Delirium Be Prevented and Reduced? Lessons Learned and Future Directions. Annals ATS, 10(6), pp.648-656.

     

    Ascom kuopio Hospital.pdf
    PDF

    Ascom Kuopio Hospital

    Le service de soins intensifs néonatals du Kuopio University Hospital (KUH) expérimente avec Ascom une nouvelle prestation de services centrée sur la famille qui améliore la prise en charge, renforce le lien parental et réduit la durée du séjour.
  • Structure de la solution

    ascom-image-
    Description de la structure

    Chacune de nos solutions associe généralement une infrastructure, un logiciel et des terminaux mobiles comme Ascom Myco (terminal applicatif fonctionnant sous Android). Tous ces éléments sont intégrés dans une solution qui apporte de la fluidité à la collaboration et à la communication entre les personnes comme entre les équipes.

    Produits de la solution

    • Aucun résultat de votre recherche n'a été trouvé. Veuillez modifier les critères de recherche

    warning-icon
    There is no item to show, or the component is misconfigured!
  • Ascom kuopio Hospital.pdf
    PDF

    Ascom Kuopio Hospital

    Le service de soins intensifs néonatals du Kuopio University Hospital (KUH) expérimente avec Ascom une nouvelle prestation de services centrée sur la famille qui améliore la prise en charge, renforce le lien parental et réduit la durée du séjour.

Autres solutions

La disponibilité, la configuration et les spécifications techniques des produits, services et solutions d'Ascom peuvent varier d'un pays à l'autre. Pour des informations détaillées, veuillez vous adresser à votre représentant Ascom local.