Prendre soin de ceux qui s'occupent de nous.
Prendre soin de ceux qui s'occupent de nous.

Staff Protect—Solutions Ascom pour la sécurité du personnel soignant

La violence sur le lieu de travail est un problème qui prend de l'ampleur et touche les soignants du monde entier. Comment mieux protéger le personnel hospitalier exposé, sans pour autant entraver le contact soignant-patient, d'une importance cruciale ?

Les agressions verbales et physiques dont sont victimes les soignants sont devenues si fréquentes qu'elles sont décrites comme "risques caractéristiques de la profession d'infirmière".1 C'est la raison pour laquelle un système d'alarme personnelle est essentiel dans l'environnement hospitalier actuel.

Les solutions Ascom Staff Protect permettent de réagir vite, avec précision et coordination, en cas d'alerte du personnel. Il est même possible de transmettre une notification d'alarme si le soignant n'est pas en mesure de donner lui-même l'alerte, notamment en cas de perte de conscience. Ascom Staff Protect, pour prendre soin des soignants.

Bibliographie :
1. Stephen, H. (1998). Yellow card for violent patients, Nursing Standard, 12, 52, Sep., 14

 

ascom-image-

Présentation

Produits de la solution

Documents

Présentation

Produits de la solution

Documents

  • Que faire pour améliorer la sécurité du personnel ?

    Les conséquences de la violence dans les établissements de soins de santé sont énormes. Des soignants ont déjà été gravement blessés ou ont succombé à leurs blessures. Le coût de la sécurité pèse lourd sur des budgets déjà serrés. Le lieu de travail devient source d'un stress accru, ce qui augmente le risque d'erreurs de médication.4 Le taux de roulement du personnel augmente. Le niveau de soin est compromis.

    Pour réduire les risques d'agression, de nombreuses solutions existent. La solution Ascom Staff Protect permet aux soignants mobiles d'envoyer différents types d'alertes à des collègues et/ou aux services d'urgence, selon un schéma prédéfini. Une alerte discrète informe silencieusement les collègues d'une éventuelle situation dangereuse. D'autres alertes peuvent localiser la personne potentiellement en danger, ou permettre une communication vocale instantanée, où le destinataire de l'alerte peut écouter ce qui se passe au travers du téléphone émetteur de l'alerte.

    ascom-image-

    Le saviez-vous ?

    • Nombre de soignants

      ... ayant signalé une agression physique sur 12 mois (1)
      21 %
      21 %
    • Agressions qui se produisent de nuit...

      ... dans la chambre des patients (2)
      80 %
      80 %

    En quelques mots

    • La violence sur le lieu de travail entraîne des primes d'assurance plus élevées, une baisse de la productivité et de l'efficacité des services fournis, des interruptions de l'activité, un roulement plus important au sein du personnel, une augmentation des frais de justice, et des stratégies d'adaptation négatives (p. ex. une hausse de la consommation de médicaments, d'alcool et de tabac).3

    • La fatigue, le stress et les blessures subies par les soignants entraînent un risque plus élevé d'erreurs de médication et d'infections pour le patient.4
       

    Bibliographie :
    1. American Nurses Association. (2014). American Nurses Association Health Risk Appraisal (HRA): Preliminary Findings October 2013 – October 2014. [En ligne] Disponible à l'adresse : https://www.osha.gov/Publications/OSHA3826.pdf [Consulté le 7 septembre 2016]
    2. Medium. (2015). Urgent Care: Protecting Nurses Against Workplace Violence — Pacific Standard. [En ligne] Disponible à l'adresse : https://psmag.com/urgent-care-protecting-nurses-against-workplace-violence-aaeffd399541#.rszvhv1qz [Consulté le 16 mai 2016]
    3. Stanko, A. Elizabeth. Knowledge about the impact of violence at work in the health sector, in Cooper, L. Carey & Swenson, Naomi. Workplace violence in the health sector: state of the art. [En ligne] Disponible à l'adresse : http://who.int/violence_injury_prevention/violence/activities/workplace/WVstateart.pdf?ua=1&ua=1 [Consulté le 7 septembre 2016]
    4. Occupational Safety and Health Administration. (2015). Workplace Violence in Healthcare: Understanding the Challenge. [En ligne] Disponible à l'adresse : https://www.osha.gov/Publications/OSHA3826.pdf [Consulté le 15 septembre 2016]

    Cas Client Clinique Dupre
    PDF

    La clinique médicale et pédagogique Dupré renouvelle sa confi ance à Ascom pour la mise en place d’une plate-forme IP unique en vue d’optimiser la sécurité des patients et du personnel

    La mobilité Ascom avec la fonctionnalité PTI permet de lancer des alertes immédiates en cas d’agression
    Cas Client CH Ballangers
    PDF

    Le centre hospitalier intercommunal Robert Ballanger repense ses infrastructures de mobilité pour optimiser son rendement et sa sécurité

    L’établissement est équipé de mobiles Ascom d81 dotés d’alarmes PTI qui se déclenchent soit en appuyant sur un bouton, soit en tirant sur un cordon. Lorsque le d81 détecte une perte de verticalité ou de non-mouvement, il déclenche une alarme »
  • Structure de la solution

    ascom-image-
    Description de la structure

    En résumé, la solution Ascom Staff Protect se compose de trois éléments principaux : de terminaux mobiles, d'une infrastructure sans fil et du logiciel Ascom Unite. Généralement, le soignant appuie sur le bouton d'alarme se trouvant sur son terminal mobile (les alarmes de perte de verticalité et d'absence de mouvement sont envoyées automatiquement). L'alerte est transmise via l'infrastructure sans fil puis traitée par Ascom Unite.

    Ce logiciel la transfère à la personne concernée selon un schéma prédéfini, garantissant ainsi que les alarmes soient reçues dans le bon ordre par ceux qui peuvent agir. La position de l'appareil émetteur de l'alerte peut être déterminée à l'aide de la technologie RTLS, de bornes radio et de balises de localisation Ascom. Cette position ainsi que d'autres données clés peuvent être visualisées sur l'écran d'un ordinateur avec l'Alarm Management Client.

    Produits de la solution

    • Aucun résultat de votre recherche n'a été trouvé. Veuillez modifier les critères de recherche

    warning-icon
    There is no item to show, or the component is misconfigured!
  • Cas Client CH Ballangers
    PDF

    Cas Client CH Ballangers

    Le centre hospitalier intercommunal Robert Ballanger repense ses infrastructures de mobilité pour optimiser son rendement et sa sécurité
    Cas Client Clinique Dupre
    PDF

    Cas Client Clinique Dupre

    La clinique médicale et pédagogique Dupré renouvelle sa confi ance à Ascom pour la mise en place d’une plate-forme IP unique en vue d’optimiser la sécurité des patients et du personnel

Autres solutions

La disponibilité, la configuration et les spécifications techniques des produits, services et solutions d'Ascom peuvent varier d'un pays à l'autre. Pour des informations détaillées, veuillez vous adresser à votre représentant Ascom local.